ACCÈS AUX DROITS
L'accompagnement social

Les services sociaux ont pour mission d'informer sur les droits auxquels une personne peut prétendre. Ils accompagnent notamment dans les démarches administratives et aident, si besoin, à constituer des dossiers de demande d’aide.

Les Centres Communaux d’Action Sociale (CCAS)

Au sein de chaque commune, il existe un Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) dont le rôle est de venir en aide aux personnes les plus fragiles.

Les CCAS constituent l’outil principal des municipalités pour mettre en oeuvre les solidarités et organiser l’aide sociale au profit des habitants de la commune. Ainsi, les CCAS ont pour rôle de lutter contre l’exclusion, d’accompagner les personnes âgées, de soutenir les personnes souffrant de handicap et de gérer différentes structures destinées aux enfants.

Pour y parvenir, les CCAS possèdent d’ailleurs une double fonction : 

  • Accompagner l’attribution de l’aide sociale légale (instruction des dossiers de demande, aide aux démarches administratives, etc.)

  • Dispenser l’aide sociale facultative (aide alimentaire, micro crédit social, etc.), fruit de la politique d’action sociale de la commune.

Certains ont également développé des services spécifiques à destination des personnes âgées (portage de repas,  téléassistance, aide à domicile, etc.). 

CENTRES MÉDICO-SOCIAUX
395 rue de la République
FRANQUEVILLE ST PIERRE
02 35 80 22 30
 
1 Chemin des Ondes
76240 LE MESNIL-ESNARD
02 35 80 61 97
 
541 chemin du Mesnil-Esnard
AMFREVILLE LA MIVOIE
02 35 23 71 35

Les Centres Médico-Sociaux

Les Centres Médico-Sociaux (CMS) sont des services publics de proximité qui agissent à l’échelle du département. Ils sont destinés avant tout aux personnes en difficultés telles que les familles en situation d’exclusion, les jeunes en difficulté, les personnes âgées et les personnes en situation de handicap. Il s’agit d’un service gratuit, à la fois ouvert à tous et personnalisé.

Les CMS ont pour principales missions, l’aide et l’écoute pour toute personne qui rencontre des difficultés familiales et sociales. 

Les trois missions d’un CMS sont donc :

  • l’accueil et l’écoute

  • la consultation et la prévention

  • l’information et le conseil

PRINCIPALES CAISSES DE RETRAITE :
CARSAT Normandie
36 46
MSA
02 35 60 06 00
AGIRC ARRCO
0 971 090 971

Les caisses de retraites

Les caisses de retraite principales et complémentaires contribuent à la prévention de la perte d’autonomie des retraités par l’attribution d’aides financières individuelles (aide ménagère, travaux d’adaptation du logement, aide à domicile momentanée, aide au transport, prestation d'ergothérapeute, etc.) mais également par un accompagnement qui proposé par leur service social.

Certaines caisses de retraite disposent d'un service social avec des assistantes sociales ou travailleurs sociaux qui peuvent aider à évaluer les besoins, informer, conseiller sur les droits, accompagner dans les démarches d’accès aux soins, de mise en place d’aide à domicile.

santé qui l’accompagnent

  • Les services sociaux ou tout autre partenaire extérieur

Cliquer sur l'icone PDF
pour voir le livret

Les services sociaux hospitaliers

Des assistants de services sociaux interviennent dans les unités de soins auprès des malades. Ils travaillent en collaboration avec l’équipe pluridisciplinaire (médecins, infirmiers, aides-soignants, psychologues, kinésithérapeutes, diététiciens, etc.) du service, dans le cadre d’un projet élaboré avec le patient et son entourage en veillant à préserver son autonomie.

Les missions de l’assistant de service social sont :

  • L’accès aux soins

  • L’accès et l’ouverture des droits liés à la maladie 

  • L’organisation du retour à domicile (aides à domicile, SSIAD, portage de repas, téléalarme, etc.)

  • L’orientation en structure de soins ou en institution (convalescence, EHPAD, résidence autonomie, etc.)

  • La prévention et la protection des majeurs (sauvegarde de justice, curatelle, tutelle, etc.)

Le service social de l’hôpital peut être sollicité par :

  • Le patient

  • Son entourage

  • Les professionnels de santé qui l’accompagnent

  • Les services sociaux ou tout autre partenaire extérieur

L’intervention du service social hospitalier est gratuite. Elle est prise en charge par l’hôpital.

CENTRE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE (CMP)
78 rue des Pérêts
76240 LE MESNIL-ESNARD
02 35 80 58 87

Les Centres Médico-Psychologiques (CMP)

Le Centre médico-psychologique (CMP) est un lieu de soin public sectorisé proposant des consultations médico-psychologiques et sociales à toute personne en difficulté psychique. Il existe des CMP pour enfants et adolescents et des CMP pour adultes.

 

Les personnes sont accompagnées par une équipe pluriprofessionnelle qui regroupe des soignantes et des soignants (psychiatres, psychologues, infirmières et infirmiers, orthophonistes, etc.), des professionnels du social (assistantes et assistants de service social, éducatrices et éducateurs, etc.).

 

Si besoin, les personnes sont orientées vers des structures adaptées (centre d’accueil thérapeutique à temps partiel, hôpital de jour, unité d’hospitalisation psychiatrique). Chaque personne, en fonction de son lieu d’habitation, dépend d’un CMP particulier avec qui elle peut prendre contact directement. Les consultations en CMP sont gratuites ; elles sont entièrement financées par la sécurité sociale.

La protection des seniors
TRIBUNAL JUDICIAIRE 
Greffe du juge des tutelles
20-22 rue de Crosne

CS 41421
76000 ROUEN
02 76 27 85 60

Les mesures de protection juridique

Lorsque qu'une personne se retrouve dans l’impossibilité de pourvoir seule à ses intérêts en raison d’une altération de ses facultés mentales et/ou corporelles, une mesure de protection juridique peut être mise en place (sauvegarde de justicecuratelletutelle, habilitation familiale).

Le juge des tutelles désignera le curateur ou le tuteur. Il peut s’agir d’un membre de la famille, d’une personne privée ou d’une association tutélaire (UDAF 76, ATMP, préposés d'établissements).

Une personne peut anticiper sa perte d’autonomie en rédigeant un mandat de protection future. Ce dispositif permet à un individu de choisir à l’avance la personne qui sera chargée de la protection de ses intérêts lorsqu’il n’en aura plus la faculté.

ALMA 76
(Association de lutte contre la maltraitance)
BP 10126 - 76303 SOTTEVILLE-LES ROUEN
3977
asso.alma76@gmail.com
https://3977.fr

La maltraitance

La maltraitance des personnes âgées peut prendre différentes formes (physique, psychologique, financière, etc.). Elle n’est pas nécessairement volontaire et peut être liée à une situation d’épuisement, à de la négligence ou à un manque d’information.

 

La maltraitance peut venir de membres de la famille, du voisinage ou de professionnels. Elle peut avoir lieu au domicile ou en établissement. Des moyens existent pour signaler des actes de maltraitance, que l’on en soit la victime ou le témoin.